Les Groupes d’Entraide Mutuelle (GEM)

Les GEM sont des « club ouverts » où les personnes handicapées psychiques, peuvent se retrouver entre elles. Ils se définissent comme un collectif de personnes animées d’un même projet, qui, pour développer ce projet, doit trouver un cadre (généralement le soutien d’une association et un lieu qu’il puisse investir comme sien), l’aide de quelques personnes (animateurs salariés ou bénévoles) ainsi que des moyens financiers. Les groupes sont en général, mis en oeuvre par des associations d’usagers afin de promouvoir la participation des adhérents. Ils sont un outil d’insertion dans la cité, de lutte contre l’isolement et de prévention de l’exclusion sociale de personnes en situations de grande fragilité.

Les GEM doivent établir des relations avec les équipes de santé mentale et formaliser, autant que possible, ces relations par convention, afin de garantir l’accès au soin des adhérents

Pour qui ?

Toutes les personnes handicapées psychiques souhaitant développer un projet.

Combien ?

En vue d’obtenir des financements de la part de l’Etat, ces groupes d’entraide doivent respecter un certain nombre de conditions d’organisation et d’accueil.

Comment faire la demande ?

Les GEM sont fondés sur l’adhésion libre et volontaire des personnes à un projet de solidarité et d’entraide ; les adhérents sont acteurs du projet du groupe, qu’ils définissent et font vivre ensemble, chacun y participant à la mesure de ses possibilités.