• Site Conseil départemental
  • Site du CEEVO
  • Site de Val d'Oise Tourisme
  • Site Val d'Oise Seniors
  • Site du SDIS
  • Site Val d'Oise Technopole
  • Site Val d'Oise habitat
  • Site Val d'Oise SEMAVO
  • Site Val d'Oise CODERPA
  • Site Val d'Oise Archives départemental
  • Site Val d'Oise musée archéologique
  • Site Val d'Oise Le musée de l'Outil
  • Site Val d'Oise La maison du docteur Gachet
  • Site Val d'Oise L'abbaye de Maubuisson
  • Site Univers impressionniste Château d'Auvers
  • Site château de la Roche-Guyon
  • Site Valdoise MyBalade
  • Site Île de loisirs Cergy-Pontoise
  • Site RDV valdoise, l'Agenda
  • Site RéVOdoc Val d'Oise
  • Site Val d'Oise Actions éducatives
  • Site Val d'Oise anper95
  • Site Val d'Oise SUB en ligne
  • Site caue95
  • Site codes95
  • Site debitex telecom
  • Site maximilien

L'Allocation d'Education de l'Enfant Handicapé (AEEH)

L'allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH), ancienne allocation d'éducation spéciale (AES), est une prestation familiale destinée à aider les parents qui assument la charge d'un enfant ou d'un adolescent handicapé, sans conditions de ressources.
Cette allocation peut être combinée avec six compléments lorsque la nature ou la gravité du handicap nécessite :

- l'aide d'une tierce personne
- la réduction ou l’arrêt d'activité professionnelle d'un ou des parents
- des dépenses particulièrement coûteuses

Quelles conditions ?

Pour pouvoir bénéficier de l'AEEH, l'enfant en situation de handicap doit :

  • être âgé de moins de 20 ans
  • résider, ainsi que son parent ou représentant légal qui signe la demande d'AEEH, en France de façon permanente
  • avoir un taux d'incapacité au moins égal à 80 %

ou avoir un taux d'incapacité compris entre 50% et 79% et à condition que :

  • l’enfant fréquente un établissement d'enseignement adapté
  • ou que la MDPH remarque que son état nécessite le recours à un dispositif d'accompagnement spécialisé
  • ou que sa situation nécessite des soins dans le cadre de mesures préconisées par la CDAPH (Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées)

La durée de l’AEEH varie de 1 à 5 ans. Elle peut être modifiée si la situation de handicap évolue.

Pour plus d’information concernant l'évaluation d'un taux d’incapacité, lire « Comment est fixé le taux d’incapacité ».

Qui m’accompagne, me verse et me délivre mon allocation ?

La MDPH instruit, prend connaissance de votre demande.

La CDAPH donne l’accord ou non pour que vous perceviez l’aide demandée.

La CAF vous verse votre aide acceptée et vous accompagne tout au long de l’ouverture de vos droits.

Quel est le montant ?

L'AEEH est une allocation mensuelle. Son montant est révisé chaque année.

Pour connaître les montants et les modalités de l'AEEH :

Qu’est ce que le complément d'AEEH ?

En plus de l’allocation de base, il peut être ajouté un complément d'allocation dont le montant est gradué en catégories.

Il existe six catégories de complément. En fonction de la catégorie, son montant change. Ces catégories représentent le niveau du handicap. Le montant du versement dépend de la nature et de la gravité du handicap.

Les catégories sont définies en fonction :

  • des dépenses liées au handicap de l'enfant
  • de l’arrêt ou de la réduction d'activité professionnelle de l'un des parents provoqué par le handicap
  • de la nécessité d'embaucher une personne supplémentaire

Le numéro de la catégorie du complément est attribué par la CDAPH mais est versé par la CAF. La MDPH vous autorise à recevoir ce complément mais ne vous le verse pas.

Attention : L’enfant ne peut pas recevoir l’AEEH, son complément et la Prestation de Compensation du Handicap (PCH). Il faut choisir entre le complément de l’AEEH et la PCH.

Pour plus d’information, consulter le site de la CAF.

Comment déposer une demande ?

Le formulaire de demande est un formulaire unique pour toutes les demandes auprès de la MDPH.

Dans le formulaire de demande, compléter la page 5, encadré C.

Pour plus d’informations, reportez-vous à la rubrique « Faire une demande ».

Qu’est ce que la majoration des parents isolés ?

Lorsqu'un parent assume seul la charge de l'enfant bénéficiant de l'AEEH et de l'un de ses compléments ou de la Prestation de Compensation du Handicap (PCH), il peut bénéficier de la majoration de parent isolé.

Le parent doit présenter toutes les conditions suivantes :

  • assurer financièrement l'entretien de l’enfant
  • assumer la responsabilité affective et éducative de l’enfant
  • ne pas bénéficier du versement d'une pension alimentaire
  • lorsque l'enfant travaille, son salaire ne doit pas dépasser un montant mensuel supérieur à 55% du SMIC sur la base de 169 h

L’enfant doit présenter toutes les conditions suivantes :

  • que l'enfant ait moins de 20 ans
  • que l’enfant bénéficie de l’AEEH (et d’un complément de 2ème, 3ème, 4ème, 5ème ou 6ème catégorie de complément) ou de la PCH

En fonction des niveaux de handicap, son montant change.

Pour plus d’information, consulter le site de la CAF.

Restez connectés

Inscrivez-vous à notre newsletter

Restez connectés et suivez toute notre actualité et nos derniers événements grâce à notre newsletter mensuelle !

Les dernières infos sur @valdoise