La formation professionnelle

Centre de Rééducation/Réadaptation Professionnelle (CRP)

Le CRP ou Centre de Pré-Orientation (CPO) proposent aux personnes en situation de handicap de suivre un parcours de formation professionnelle visant le retour à l’emploi en milieu ordinaire grâce à l’acquisition de nouvelles compétences professionnelles.

Grâce à ces formations, la personne devient stagiaire de la formation professionnelle et à ce titre perçoit une rémunération versée par l’ASP (Agence de Services et de Paiement).

L’acceptation en CRP se fait sur l’accord de la CDAPH sous les conditions suivantes :

  • avoir plus de 18 ans
  • posséder des aptitudes à la formation professionnelle grâce à une évaluation spécifique
  • avoir la Reconnaissance en Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH)
  • être reconnu inapte ou en cours d’inaptitude (constatée par le médecin de travail) au poste de référence (métier exercé à la survenue du handicap) pour tout type de handicap

Les orientations sont possibles également pour :

  • les jeunes de moins de 30 ans, au titre du premier emploi étant sans activité professionnelle du fait du handicap
  • les personnes présentant un handicap psychique

Vous pouvez consulter la liste des centres des formations professionnelles de France sur le site de la Fédération des Associations Gestionnaires et des Établissements de Réadaptation pour Handicapés (FAGERH).

L'accès aux études supérieures (après le BAC)

Les élèves qui souhaitent poursuivre des études après leur baccalauréat dans un lycée général ou technique ou un lycée professionnel (exemple : BTS) peuvent bénéficier d'un PPS.
Les élèves qui souhaitent poursuivre des études universitaires après leur baccalauréat peuvent se rapprocher du référent handicap présent dans chaque université. Différentes actions adaptées à leurs besoins peuvent leur être proposées (exemple : preneur de note).

Dans certaines situations, pour les actes essentiels de la vie quotidienne, les élèves peuvent bénéficier de réponses adaptées dans le cadre de la prestation de compensation du handicap (PCH) qu’il demande à la MDPH en remplissant le formulaire de demande.

Pour plus d’informations sur le formulaire de demande MDPH à remplir, reportez-vous à la rubrique « Faire une demande ».