Accueil Temporaire

L'accueil temporaire est un accueil de jour et s'adresse aux personnes handicapées de tous âges.

Il vise à développer ou à maintenir l'autonomie de la personne accueillie et à faciliter ou à préserver son intégration sociale.

Quels sont les établissements concernés ?

En principe, l'accueil temporaire peut être mis en œuvre dans les établissements médico-sociaux, c'est-à-dire :

  • dans les établissements d'enseignement et d'éducation spéciale (SESSAD) pour enfants et adolescents
  • dans les établissements pour adultes handicapés, y compris les foyers d'accueil médicalisés (FAM)
  • dans les établissements à caractère expérimental
  • dans les établissements exclusivement consacrés à l'accueil temporaire

Quel que soit le type d'établissement, le nombre de places qui y est réservé à l'accueil temporaire doit faire l'objet d'une décision d'autorisation de l'administration.

Pour combien de temps ?

L'accueil temporaire est organisé pour une durée limitée au maximum à 90 jours par an, à temps complet ou partiel, avec ou sans hébergement, y compris en accueil de jour. Il peut être organisé en mode séquentiel, c'est à dire par périodes programmées sur l'année (par exemple : 3 sessions de 30 jours).

Combien ça coûte ?

Les frais d'accueil temporaire dans les établissements médico-sociaux pour enfants et adolescents handicapés ou partiellement est totalement pris en charge par l’Assurance maladie pour les adultes.

Comment faire une demande ?

Le formulaire de demande est un formulaire unique pour toutes les demandes formulées auprès de la MDPH.

Pour l’Accueil Temporaire, compléter la page 7, encadré J.

Pour plus d’informations, reportez-vous à la rubrique « Faire une demande ».

Liens utiles

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site du Service Public.